Au milieu des soucis apostoliques, saint Paul exhortait ainsi : « Un temps viendra où l'on ne supportera plus l'enseignement solide, mais, au gré de leur caprice, les gens iront chercher une foule de maîtres pour calmer leur démangeaison d'entendre du nouveau. Ils refuseront d'entendre la Vérité pour se tourner vers des récits mythologiques » (2 Tm 4, 3-4). Conscients du grand réalisme de ses prévisions, avec humilité et persévérance vous vous efforcez de correspondre à ses recommandations : « Proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps avec une grande patience et avec le souci d'instruire » (2 Tm 4, 2).
(Benoît XVI, discours aux Évêques de France réunis dans l'hémicycle Sainte-Bernadette, à Lourdes, le dimanche 14 septembre 2008).

"Rien n'est voilé qui ne sera dévoilé, et rien n'est secret qui ne sera connu" (Jésus, Mt 10, 26).

Pastorale Nouvelles Croyances
et Dérives Sectaires 72

Menu

Points-Coeur et Thierry de Roucy

Thierry de Roucy



> Note de synthèse sur le renvoi de l'état clérical de Thierry de Roucy  français   espagnol

> Le fondateur de Points Cœur, association internationale qui envoie, depuis 1990, des jeunes volontaires en mission à l’étranger, a été renvoyé de l’état clérical le 22 juin 2018, a appris La Croix. Cette décision exceptionnelle du Vatican intervient au terme de plusieurs années de procédures et de relations complexes entre l’ancien prêtre, âgé aujourd’hui de 61 ans, sa communauté, son évêque et Rome. En 2011, Thierry de Roucy avait été reconnu coupable d’abus de pouvoir ecclésiastique, d’abus sexuel sur son adjoint, et d’absolution du complice.
Journal La Croix, 27 juin 2018, p. 19, et en ligne :
https://www.la-croix.com/Journal/essentiels-Religion-2018-06-27-1100950440?utm_source=Newsletter&utm_medium=e-mail&utm_content=20180627&utm_campaign=newsletter__crx_subscriber&utm_term=1104146&PMID=f9cc1a468969bdbd94fb99a3584e3753

> Après la réduction à l'état laïc de son fondateur, retour sur l'affaire Points-Cœur

> Un post sur le site France-Catholique :
6 juillet, 01:06, par Antoine Rodian
Ayant eu à connaître cette situation, je considère comme très partiales les appréciations de cet avocat. La révocation de l’état clérical est une décision prise "pour des raisons très graves" (Canon 290). Parmi ces raisons, la constitution psychique de Thierry de Roucy qui le pousse à des délires construits et lui permet d’organiser autour de lui un entourage à sa dévotion, a été essentielle. Ont joué aussi son amour de l’argent ; la faiblesse de sa doctrine malgré la citation de grands noms et la publication de quelques ouvrages ; son refus constant de rendre des comptes à qui que ce soit ; sa propension à se présenter comme une victime, etc. Comme toutes les personnes de ce style, il a réussi à faire illusion jusqu’au jour où la réalité s’est imposée. Face à ses victimes, de Roucy s’est révélé chicanier et procédurier à l’extrême. Cela aussi a joué en sa défaveur malgré le lobbying qu’il a constamment entretenu, notamment à Rome, avec l’aide de ses adeptes. De Roucy a su séduire les grands noms de France, se faire donner beaucoup d’argent par eux et engager leurs enfants dans un faux idéal pour lequel beaucoup sont restés sur le carreau. Sous le couvert de la compassion, dont il a un sens déviant, il a insufflé à ses fondations un système de contrôle qui lui a permis d’arriver jusqu’à l’ONU. L’heure des comptes sonne aujourd’hui. Sa pathologie lui permettra-t-elle de retrouver le chemin de l’humilité et de sortir du déni ? Ce qui est terrible, c’est qu’il a failli détruire la congrégation dont il était supérieur général et qu’il a entraîné une belle jeunesse, dont il a trompé l’idéalisme, dans une impasse. Cette catastrophe, aujourd’hui bien documentée, est riche d’enseignements pour l’avenir des communautés dans l’Eglise. Thierry de Roucy sera pour la postérité un cas d’école de ce qu’il ne faut pas faire. Il est regrettable que la protection de certains cardinaux, éblouis par les citations de Hans-Urs Von Balthasar et d’Adrienne Von Speyr, ainsi que par celles de Luigi Giussani, lui aient permis d’échapper à toute régulation ecclésiale et, quand elle existait, de la neutraliser. Enfin, il faut rendre hommage aux victimes qui ont eu le courage inouï de le dénoncer. Elles ne regrettent pas d’avoir persévéré malgré les calomnies qu’elles on dû supporter ; leur patience leur a permis de voir, après 13 ans de procédure, la dénonciation de celui qui désirait prendre la place du Père céleste dans leur vie. On pourra raconter ce qu’on voudra, surtout si on ne connaît pas l’affaire, mais l’Eglise, à travers cette décision, se révèle d’une grande sagesse.




L'oeuvre "Points-Coeur"

> Le communiqué de la Conférence des Évêques de France (juillet 2018)


Historique : l'Église recadre "Points-Coeur"

> Un témoignage sur le site de l'AVREF
> L'article de La Croix
> Celui de Famille Chrétienne
> La lettre de Mgr Rey
> La réaction du collectif "Appel de Lourdes 2013"

> In memoriam Père Albert Marshall + 2011

> Oct. 2015. La Communauté de l'Arche fait la lumière sur la face cachée du père Thomas Philippe.

Le père de Roucy répétait qu'il en était le fils spirituel. Quand il était supérieur des Serviteurs de Jésus et Marie à Ourscamp, il l'avait invité à enseigner la philosophie aux frères. Par la suite, pour transmettre sa pensée, il fonda l'Institut Thomas Philippe...

> Janvier 2016. Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus Toulon nomme Mgr Le Vert délégué épiscopal pour accompagner l'Association privée de fidèles de droit diocésain "Points Coeur", l'Association publique de Fidèles de droit diocésain "Fraternité Molokaï", l'Association publique de fidèles de droit diocésain "Servantes de la présence de Dieu".

Sur le site du diocèse de Toulon.

> Le fondateur de Points-Coeur sanctionné. Communiqué de l'Appel de Lourdes 2013

> Le prêtre trublion sanctionné (Courrier Picard)

> Points-Coeur ou les liaisons dangereuses de Mgr Dominique Rey

> Thierry de Roucy se dit victime

> Dans les coulisses de la justice de Dieu... (Mediapart)  Vers une réduction à l'état laïc ?

> Thierry de Roucy, le prêtre intenable que l'Église menace d'excommunier


Retour à la page "Dans l'Église"



 

http://pncds72.free.fr

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!