Au milieu des soucis apostoliques, saint Paul exhortait ainsi : « Un temps viendra où l'on ne supportera plus l'enseignement solide, mais, au gré de leur caprice, les gens iront chercher une foule de maîtres pour calmer leur démangeaison d'entendre du nouveau. Ils refuseront d'entendre la Vérité pour se tourner vers des récits mythologiques » (2 Tm 4, 3-4). Conscients du grand réalisme de ses prévisions, avec humilité et persévérance vous vous efforcez de correspondre à ses recommandations : « Proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps avec une grande patience et avec le souci d'instruire » (2 Tm 4, 2).
(Benoît XVI, discours aux Évêques de France réunis dans l'hémicycle Sainte-Bernadette, à Lourdes, le dimanche 14 septembre 2008).

"Rien n'est voilé qui ne sera dévoilé, et rien n'est secret qui ne sera connu" (Jésus, Mt 10, 26).

Pastorale Nouvelles Croyances
et Dérives Sectaires 72

Menu

L'ennéagramme





> L’ennéagramme : une démarche syncrétique, une ambiguïté permanente, un système clos, contribution de Bertran Chaudet


> Communiqué du secrétariat de l'épiscopat français (pastorale NCDS) sur l'ennéagramme


> L'ennéagramme est-il catholique ? par le P. Edouard Divry, o.p. :

Recensions du livre du P. Pascal Ide, Les neuf portes de l'âme,

et du livre de Beesing-Nogosek-O'Leary, L'ennéagramme, un itinéraire de la vie intérieure.


> Gurdjieff et l'ennéagramme

   " Le système Gurdjieff ", 4 articles parus dans la revue Bulles

> Ennéagramme, réflexion des évêques américains

La fascination qu'exercent les outils de connaissance de la personnalité pour les personnes qui ne sont pas psychologues de formation, fussent-elles théologiens par ailleurs,  est un réel sujet d'étonnement. Cet attrait pour les nouveaux arbres de la connaissance du bien et du mal les amène à gober le premier fruit venu avec tous ses pépins. Il en est ainsi de l'ennéagramme.
L'ennéagramme connaissant un certain succès dans les milieux religieux car il introduisait la notion morale de péché, les évêques américains ont été les premiers à réagir vigoureusement face à cette dérive et à son caractère fondamentalement gnostique. Voici à ce propos ce qu’en disait le 31 janvier 2012 Anna ABBOTT dans le « Catholic World Report » sous le titre « Une dangereuse pratique »:

« En 2000 , la Conférence américaine des évêques catholiques a préparé un projet de déclaration , " bref rapport sur les origines de l'Ennéagramme , " mettant en garde contre son utilisation . Il n'a jamais été publié , mais il peut être trouvé sur le site du National Catholic Reporter . En 2003 , le document du Vatican «Jésus-Christ , porteur de l’eau de la vie» a examiné les dangers de la spiritualité Nouvel Âge , et a mentionné l'Ennéagramme dans son glossaire . En 2004 , le Comité sur la doctrine de USCCB [la conférence des évêques américains] a publié un « Rapport sur l'utilisation de l'ennéagramme : Peut-il servir comme un véritable instrument de croissance spirituelle chrétienne ? " pour l'usage interne de la Conférence . Le Père Thomas Weinandy du Secrétariat pour la doctrine de l'USCCB nous a fourni ce rapport pour  cet article.

En février dernier , l'archevêque Thomas Wenski de Miami a expliqué la doctrine catholique sur l'Ennéagramme et les sujets connexes dans une colonne en ligne intitulé "New Age et vieux gnosticisme" . Il a écrit que l'Ennéagramme est un " exercice de pseudo- psychologie prétendument fondé sur le mysticisme oriental , [ qui ] introduit une ambiguïté dans la doctrine et la vie de la foi chrétienne et par conséquent ne peut pas être utilisé de façon heureuse à bon escient pour promouvoir la croissance dans une authentique spiritualité chrétienne" . La contribution de l'archevêque est l’enseignement le plus clair disponible pour les laïcs sur ce sujet , et un net résumé des rapports des évêques .

L'Ennéagramme redéfinit le péché , entre autres concepts fondamentaux , en associant simplement les défauts avec des types de personnalité, ce qui est particulièrement tentant dans un climat culturel d'irresponsabilité et de narcissisme . Il encourage une auto- absorption malsaine sur sa propre " type", de sorte que le type est en faute plutôt que la personne . Cela donne lieu à un état d'esprit déterministe à l'encontre de la liberté chrétienne. »

> Ennéagramme. Au bout du chemin...

> Dis-moi qui je suis, ô ennéagramme... par M. Pacwa, s.j. (les origines occultes de l'en.)

> L'ennéagramme simple outil de connaissance de soi ? Un article de B. Chaudet dans la revue du CCMM.

> Zoom back caméra ! La face cachée de l'ennéagramme. Un livre de Daniel Laffargue.


Retour à la page "Développement personnel"

Haut de la page


http://pncds72.free.fr

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!